TRAVAUX

WORK

SÉRIES EN COURS

CURRENT SERIES

 

ART GÉNÉRATIF, 2021

L’art génératif est une expression artistique qui utilise principalement des algorithmes pour concevoir des oeuvres se générant de manière autonome. Ce système est donc capable de produire, en fonction de règles prédéfinies, des œuvres uniques; le résultat n’est jamais identique. Il peut évoluer en fonction de valeurs environnementales, de valeurs aléatoires et parfois même en fonction de sa propre production.

Cet art se base sur de la programmation informatique dans un but purement artistique. 

 

LOOP100, 2021

LOOP100 est une recherche et étude sur le geste. La première définition du mot est : Mouvement du corps (surtout des bras, des mains, de la tête), révélant un état d'esprit ou visant à exprimer, à exécuter quelque chose. Alors que le geste au sens figuré, se défini comme un acte, une action.  Ainsi à travers le geste, l'artiste fait passer une expression, une action qui peut être vue comme une passation de sentiments, de sensations au spectateur. En décortiquant le geste en 100 étapes, l'analyse de ce geste devient visible et transforme la ligne gestuelle en forme. 

ANCIENS TRAVAUX

PAST WORK

 

Série CONTOURS, 2012

Au travers du mélange de deux techniques, la photographie et la sérigraphie, Marion présente un projet traitant la nature comme un paysage de données informatiques et graphiques. Ce projet est une découverte topographiques, un voyage à différentes altitudes, une proposition à la contemplation. 

 

TRACES, 2011

La beauté mathématique des mécanismes du code informatique amplifiée jusqu’à une abstraction visuellement élégante et organique.

À travers un processus de projection et de prise de photographie, Marion génère différents motifs et mouvements à répétitions qui créent des formes aléatoires ou contrôlées et laissent ainsi des traces lumineuses que le capteur de la caméra saisi à la manière d’une persistance rétinienne.

 

URBAN GLITCHES, 2011

Au travers de la série Urban Glitches, Marion se questionne sur les notions d'espace et de rythmique.

Les compositions à la fois éclatées et reconnaissables, marquent un rythme répétitif et minimaliste, une spatialité aléatoire et binaire.

Par les glitchs, les lignes, les courbes, on découvre un univers urbain rempli de ponctuations où l’espace se compose à nouveau pour faire voir sa musique intérieure.